Bienvenu sur le site de L'Empereur Bête et Méchant! LE SITE sur les jeux historiques de stratégie et tactique avec figurines15mm!Pas d'Quartier : Pour un oeil les deux yeux! Pour une dent toute la gueule!!!

Nul vainqueur ne croit au hasard!!!

Pas d'Quartier!!!
PRECEDENTE

Tournoi de Montivilliers 2010

Les Parties de L'Empereur!

 

Bon voilà le récit épique des parties de L'Empereur, le récit que vous attendez tous!

 

L'Empereur vient triompher à la tête de son armée Mid Republican Roman :

3 généraux romains qui commandent 11 unités romaines...
bullet

Deux légions 4-4-2 (4 Hastati + 4 Principes + 2 Triarii) avec 4 Velites

bullet

6 archers crétois (Sup)

bullet

2 éléphants

bullet

6 fantassins alliés italiens

bullet

 

1 Général allié Pergame avec 5 unités!
bullet

4 xystophores

bullet

4 cavaliers galates

bullet

4 archers crétois... Pour faire dix avec les 6 copains romains

bullet

4 frondeurs

bullet

6 javeliniers

Soit 16 BG dont 6 légers, 8 supérieurs et 2 élites! Du beau monde!

 

Samedi matin : 1ère partie

Anthony Leroy : Later Carthaginian

Premier adversaire de L'Empereur : Tour d'échauffement... Partie historique : Deleda Carthago!

Alors comme à son habitude L'Empereur à un placement qu'il inverse de droite à gauche ou de gauche à droite selon le terrain.

Ici on voit bien le placement des deux légions sur le flanc gauche et les éléphants et fantassins moyens sur leur droite, puis l'allié Pergame sur l'aile droite pour le grande virage...

...Devant tous ces braves gens, les troupes légères forment un rideaux large et puissant!

Lorsque les 10 archers crétois installent le stand de tirs... C'est cartons sur cartons!

D'ailleurs les cavaliers légers numides et les citoyens puniques vont souffrir!

Ici on voit l'aile droite le choc des fantassins moyens et éléphants qui se prépare...

...Et  l'affrontement des cavaliers!

En face les "brutes" et  les Scutarii se préparent pour la baston!

Pendant que comme il se doit, l'allié numides tourne le flanc gauche de L'Empereur!

Le choix de 2 BG de 6 LH est curieux... Nous préférons 3 BG de 4!

Heu, en face, Nous préférons 2 BG de 6... Mais dans Notre armée 3 BG de 4!

Quelqu'un suit encore?

Sinon pas de crainte... Les bagages sont fortifiés et ces jeunes cavaliers l'ignoreront! Ouf!

Sur l'aile droite, les choses se précisent!

Faisons une pause... Avez-vous remarqué le pot pour lancer les dés de Notre carthaginois?

Pour ceux qui ne l'avez pas vu sur les photos précédente... Voici un gros plan!

No Comment!!!!

 

Sinon la fin de la partie accélère le temps et les photos sont plus rares... Tellement rares, qu'il n'y en a plus!
bullet

L'Empereur rate de peu les 6 cavaliers numides de l'aile droite...

bullet

Les Scutarii n'acceptent pas la prise de flanc des galates... P'tits joueurs!

bullet

L'éléphant et les fantassins moyens italiens craquent et le général qui les accompagnait meurt... Gross malheur! Et pour un général, mourir est une faute professionnelle! Et pour un peu c'est l'armée qui s'en allait avec lui...

bullet

Nous perdons l'aile droite et la légion donne à fond, telle la Garde Impériale d'une autre époque... Elle renverse tout et n'est stoppée que par le gong!

 

Nous terminons sur un nul, cette première partie avant de Nous jeter sur le sandwich à la viande, qui n'est pas sans Nous rappeler le sandwich américain de Bellegem!

Souvenirs, souvenirs!

Samedi après midi : 2éme partie

Didier Robert : Bosphore

Bon voilà les ennuis qui commence.. Que Nous croyons, puis tout se calme!

Un Bosphore avec autant de fantassins ne peut pas être vraiment méchant!

Et comme prévu : Les deux légions à gauche puis les éléphants et notre allié Pergame!

Maintenant cours forest, cours!

Car il faut taper la ligne de fantassins avant que son aile droite de cavaliers ne nous tourne, car se sera une autre histoire que les cavaliers légers numides de ce matin!

Alors, sur la droite L'Empereur s'enhardi et tente le duel de cavalerie avec deux unités de lanciers...

Mais les dés ne sont pas là! Heureusement que le stand de tir crétois fait son office et déroutera 3 unités!

Cons se le disent!

Voici les légions qui visent avec délectation les celtes et des imitations de légionnaires...

Sur Notre aile gauche, la cavalerie approche, mais pourra-t-elle stopper l'impacte des légions sur les pauvres fantassins...

Voici quelques tours plus tard... Les 5 unités d'infanterie ennemies ont déroutées et les cavaleries ne tarderont pas, car arrivée trop tard... Un genre de cavalerie américaine avant l'heure?

Sur l'aile gauche, la légion se retourne pour finir son travail!

Sur l'aile droite les fantassins moyens résistent à une charge de flanc... Incroyable!

Alors que les archers crétois déroute leur troisième unité... Exclusivement au tir!

L'Empereur l'emporte!

Vive L'Empereur!

 

Dimanche matin : 3éme partie

Stéphane Norgeot : Romain (Domino-mino) Dominate

Un jeune romain... Déjà rencontré! Il joue 6 unités d'auxiliaires armoured et supérieurs... Des genestealer rouges!

Regardez cette belle ligne rouge.... Nous la franchirons!

Donc encore une fois L'Empereur colle à la doctrine, mais on inverse!

Et la cavalerie de Pergame va se ridiculiser face à des cavaliers romains ordinaires... Mais seulement après avoir balayer les cavaliers légers huns!

Au centre les auxiliaires ne craquent pas contre les légionnaires, les éléphants meurent (fallait pas!!!) et les fantassins moyens réitèrent leurs exploits de la veille en formant un pivot solide et fiable! Le stand de tir crétois fait encore des cartons sur les huns survivants...

Enfin, les auxiliaires ont logiquement craqués face aux légionnaires plus lourds et plus habiles bretteurs... Mais bien tard!

Sur la droite les auxiliaires survivants ont bien essayés de trouver refuges dans un terrain difficile pour la légion...

Et le soutien de pauvres légionnaires fin de règne... N'y suffira pas!

Surtout, que le flanc droit de notre arrière-arrière-petit-fils romain n'a plus que sa cavalerie face à deux unités de légionnaires...

Plus un fantassins en terrain clair pour s'opposer à la victoire de L'Empereur!

Avec 4 déroute dans le dernier tour, le gong somme comme le glas pour notre petit-petit-fio!

Dimanche après-midi : 4éme partie

Sébastien Duval : Later Carthaginian

Encore une bataille historique !

Devant la rapidité du mouvement de l’armée de L’Empereur, Notre carthaginois semble sans voix… C’est vrai que c’est beau la marche vers le triomphe !

Pour sa quatrième partie, des fois que la Tactique Impériale se soit ébruitée… L’Empereur inverse l’allié Pergame !

Un coup génial…

Devinant que les cavaleries carthaginoises sont en embuscade derrière la ligne de crête…

Les trois carrés blancs... Drapeaux blancs ? Allez, on rigole !!!...

Nous décidons de foncer dessus avec nos cavaliers de Pergame!

Sur le flanc droit, le pivot est de nouveau formé par les fantassins italiens qui ont prouvé leur grande valeur dans cet exercice ! Les éléphants suivront la balayette de Pergame, des fois qu’il reste des miettes…

Tiens, tiens… Les voilà les cavaliers gaulois et puniques! Ils étaient bien derrière la colline!

L’Empereur est un Génie!

Si Notre Carthaginois avait placé ses lanciers lourds à la place de ses cavaliers... La cavalcade aurait vite cessée et la légion aurait donné!

Voilà donc les cavaliers qui fuient devant la masse compacte et  sans hésitation qui les poursuivra jusqu’à leur bord de table… Veuillez raccompagner ces gens vers la sortie !

Il est beau notre Hannibal en Italie, une vraie gueule de vétéran… Et son armée est magnifique ! L’une des plus belles vues par L’Empereur… C’est vous dire !

Allez la voir : Les carthaginois de Sébastien Duval!

Est-ce l’influence italienne qui gagne déjà Notre Beau Carthaginois ? Pourquoi s’évertue-t-il à tourner un remake du Grand embouteillage… Alors que L’Empereur lui oppose une ligne Bien-Propre-Nette !

Sur l’aile gauche, Nos Cavaliers poursuivent les fuyards gaulois et puniques. Alors qu’à l’horizon, 3 cavaleries légères numides rappliquent à brides abattues pour… Pour quoi d’ailleurs ?

Pour aggraver le grand embouteillage ? Ou en prendre plein la tronche rien qu’aux tirs ? Les deux Mon Général !

Au centre, les 3 unités de vétérans des guerres d’Italie, empêtrés dans une manœuvre compliquée, font face aux deux légions de L’Empereur parfaitement en ligne qui se demandent : « Que fait la police ? »

Sur l’aile droite, les Scutarii et éléphants de Carthage n’en peuvent plus de ce désordre et foncent seuls vers Nos Fantassins Italiens appuyés des archers crétois qui fatiguent à force de monter et démonter leur stand de tirs !

Heureusement que leurs homologues ennemis, Caetrati et frondeurs Baléares, ne parviennent pas à trouver la place d’ajuster leurs tirs… C’est vrai que dans ce m…

Revenons au centre ou deux pauvres unités de javeliniers numides ne parviennent pas eux non plus à dérouter proprement… Les vétérans sont de nouveau ralenti dans leur manœuvre et c’est l’occasion à ne pas manquer pour balayer les légers, cavaliers et fantassins, avant de percuter la cavalerie carthaginoise qui fuient encore au premier plan.

Oui, c’est vrai… C’est bien compliqué… Nous même y perdrions Notre Latin !!!

Maintenant, on y voit plus clair… L’Empereur a fait le ménage !

En bref :

Au centre, finalement les lanciers vétérans craquent et chargent en désordre la ligne encore parfaite des Légions Impériales, ce qui cause leur perte !

Sur l’aile gauche, les cavaliers de Pergame déroutent les cavaliers numides et percutent de dos les gaulois qui déroutent à leur tour ! Mais les citoyens puniques, voulant rattraper l’honneur, tiennent trop longtemps à Notre Goût… Mais craquent tout de même, en même temps que l’ensemble !

Sur l’aile droite, les fantassins italiens tombent face aux Scutarii qui eux-mêmes supporteront mal l’installation du stand crétois qui à enfin pu s’organiser convenablement ! Trois tirs et déroute… Tout redevient normal !

 

Au final, L'Empereur finit deuxième de la poule antique, à 0,60 point du premier!!!

HHHAAARRRGGGGHHHH!!!!

Bon, ça va mieux aujourd'hui... Mais le Tournoi Normand remporté par un gars qui s'appelle Bretagne...

Ca n'arrange pas Notre Santé!

HHHAAARRRGGGGHHHH!!!!

Ca va guérir... Ca va guérir!!!!